Cabinet de psychologie en ligne
Psychologue clinicienne à Ambérieu-en-Bugey
 
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 01 95 71 75

LES DIFFERENTES METHODES DE THARAPIE : L'ANALYSE TRANSACTIONNELLE

PSYCHOLOGIE CLINIQUE

LES DIFFERENTES METHODES DE THERAPIE :

L’ANALYSE TRANSACTIONNELLE

 

Qu’est-ce que c’est ?

L’analyse transactionnelle a été développée dans les années 1950 par Eric BERNE, initialement formé à la psychanalyse. Selon la définition la plus récente de l’ITAA (International Transactionnal Analysis Association), c’est une théorie de la personnalité et une psychothérapie systémique en vue d’une croissance personnelle et d’un changement personnel.

Qui dit « systémique » dit que les personnes sont conçues comme existant et fonctionnant en toutes circonstances dans un milieu environnant. L’individu n’est jamais pris hors de son contexte et de son réseau relationnel. C’est donc avant tout une théorie de la communication.

 

Quels sont ses objectifs ?

L’analyse transactionnelle part du postulat de base que chaque être humain est « ok », capable de pensée et de ressenti, capable d’évoluer vers l’autonomie. C’est une position humaniste d’acceptation de soi et des autres. Il ne s’agit pas de traiter les personnes pour les faire entrer dans un moule idéal et socialement acceptable, mais plutôt de les aider à choisir eux-mêmes, en connaissance de cause, la voie qui leur convient. Pour utiliser une métaphore, il s’agit de développer une « boîte à outils » la plus complète possible et de pouvoir choisir en chaque circonstance l’outil qu’il nous semble le plus judicieux d’utiliser à ce moment-là, en réduisant le plus possible les vieux automatismes. L’analyse transactionnelle vise donc à parvenir à plus de souplesse mentale et de liberté de choix.

 

Dans quels cas peut-on l’utiliser ?

L’analyse transactionnelle trouve des applications dans les psychothérapies (individuelles ou groupales), mais aussi dans tout ce qui concerne les interactions humaines : ressources humaines, fonctionnement des organisations, analyse de la pratique professionnelle…

Dans le domaine des psychothérapies, elle peut s’inscrire dans un travail approfondi sur soi, tout comme dans une approche comportementale visant à neutraliser un comportement gênant ou source de mal-être.

C’est une méthode particulièrement indiquée dans les thérapies de couples et les thérapies familiales.

 

Quels sont ses outils ?

Les outils développés au fil du temps en analyse transactionnelle ont souvent un côté concret, pratique. Il existe des questionnaires, grilles et échelles pour évaluer différentes attitudes, traits de personnalité, réactions fréquentes dans le relationnel. C’est la partie diagnostique.

Pour aider les patients à évoluer vers leur objectif, il existe aussi des schémas, grilles et autres documents de ce type. Ce sont des supports aidant à repérer de quelle manière on peut se faire « hameçonner » dans certaines situations. Cela sert aussi à définir de nouveaux comportements que le patient juge plus adaptés et bénéfiques en certaines circonstances, où il était auparavant en difficulté. C’est la partie thérapeutique.

Comment se déroulent les séances ?

Les séances durent de 45 à 60 mn en moyenne en thérapie individuelle. En thérapie de couple ou familiale, les séances peuvent durer de 60 à 90 mn en moyenne. Les séances, contrairement à celles en psychanalyse, se font en face à face et essentiellement sous forme d’échanges entre patient et thérapeute. Le praticien écoute, pose des questions, fait certaines remarques, propose des hypothèses… Patient et thérapeute travaillent en coopération. Leur relation est moins asymétrique qu’en psychanalyse.

 

Comment trouver un praticien en analyse transactionnelle ?

Tous les praticiens certifiés (ayant suivi une formation complète) en analyse transactionnelle sont répertoriés à l’IFAT (Association Française d’Analyse Transactionnelle) :

www.ifat.net

Certains praticiens ne sont pas certifiés car ils n’ont pas effectué toutes les années de formation nécessaires à la certification, mais ils utilisent entre autres cette méthode. Dans ce cas, cela sera indiqué sur leur encart dans les pages jaunes, sur leur site, ou bien sur les annuaires en ligne où ils sont inscrits.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.